Le club des 27

Le club des 27, appelé aussi Forever 27 Club, 27 Club ou le Club 27.

Est le surnom donné à un ensemble d’artistes célèbres du rock et du blues qui ont comme point commun d’être morts à l’âge de 27 ans.

Les événements déclencheurs de la création du « club » furent les morts rapprochées de Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin et Jim Morrison entre juillet 1969 et juillet 1971.

Kurt Cobain fut par la suite ajouté à la liste à sa mort en 1994. Pour Charles R. Cross, biographe de Kurt Cobain et de Jimi Hendrix.

Ce n’est qu’à partir du suicide de Cobain que l’idée du club des 27 s’est imposée dans l’inconscient collectif.

En 2009, Eric Segalstad et Josh Hunter consacrèrent un ouvrage au « club des 27 », The 27s : The Greatest Myth of Rock & Roll.

considérant que les musiciens qui deviennent stars vers 20 ans adoptent rapidement des comportements à risque pour rejoindre le panthéon des rockers superstars disparus.

Une étude menée en 2011 par des statisticiens de la santé sur 1 046 musiciens dont un album est arrivé numéro un des ventes au Royaume-Uni entre 1956 et 2007 précise qu’il ne semble pas exister de pic de mortalité vers cet âge.

Chez ces musiciens, qui ont cependant deux à trois fois plus de risques de mourir prématurément que la moyenne, ce regroupement selon l’âge de la mort n’a aucun fondement.

Le « club des 27 » connaît un regain de notoriété en juillet 2011, après la mort d’Amy Winehouse à 27 ans, de nombreux médias y intégrant désormais la chanteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *